Comment combattre la chenille processionnaire ?


vendredi, février 1st, 2019

Dans la catégorie des insectes nuisibles qui peuvent gravement affecter la santé de l’homme, la chenille processionnaire du pin tient une place très importante. En effet, même si elle est incapable de piquer qui que ce soit, cet insecte est doté d’une substance urticante très irritante pour l’homme et même pour les animaux. En dehors de ça, elle se nourrit principalement de toutes les substances nutritives de vos arbres, et donc contribue à leur affaiblissement. Pour cela, vous devez faire tout le nécessaire pour détruire leur nid et les exterminer au plus tôt.

Les traitements à faire en été

Si vous remarquez la présence des chenilles processionnaires sur vos arbres en été, vous pouvez installer deux différents pièges pour les éliminer. Le premier est appelé le piège à phéromone, et permet de capturer une bonne partie des mâles de la procession. De cette manière, il y aura beaucoup moins de chenilles fécondées pour la prochaine période de ponte. Il s’agit alors d’un piège qui fonctionne sur le long terme, puisqu’il ne permet pas d’éliminer toutes les chenilles présentes dans vos arbres. Vous pouvez en installer deux ou même plus, en fonction de la taille du domaine et du nombre de d’arbres que vous avez. Le second piège quant à lui, est appelé nichoir à mésange, et permet également de lutter contre les chenilles processionnaires du pin. Il peut vous débarrasser d’une grande quantité de spécimen, aussi les chenilles que les papillons eux-mêmes.

Un traitement efficace pour l’hiver et le printemps

Cette période est idéale pour utiliser les colliers Ecopiège, fabriqués pour permettre aux particuliers de lutter contre les chenilles qui ont envahi leurs arbres. Il est adapté aux zones urbaines et aux environs, et est très facile à utiliser. Vous pourrez même les réutiliser plusieurs fois, si par hasard d’autres chenilles venaient s’attaquer à vos arbres. Ces colliers sont totalement écologiques, et peuvent être utilisés sans aucun autre moyen de traitement, car ils peuvent attraper près de la totalité des chenilles. Il vous suffit de les installer dès que vous voyez s’installer, les premiers nids d’hiver.

Un traitement pour l’automne

Entre le mois de septembre et celui d’octobre, vous pouvez utiliser les bactéries biologiques pour exterminer toutes les chenilles processionnaires du pin. Vous pouvez utiliser un atomiseur pour pulvériser les bactéries dans les arbres, ou alors utiliser la voie aérienne. Il est important de le faire au cours de ces deux mois, car après, les chenilles ne seront plus en mesure d’ingérer la bactérie, et ce sera alors inutile. Ce traitement de désinsectisation est recommandé pour les domaines vraiment immenses, ou lorsque vos pins sont gravement infestés. Son efficacité est reconnue, sur ce point vous n’avez aucun souci à vous faire, mais il y a certaines variables qui peuvent intervenir. Il s’agit des conditions climatiques, car ni la pluie ni le soleil ne sont des alliés pour ce traitement, le temps doit être frais et sans soleil, nuageux si possible, mais surtout pas de pluie. L’efficacité du traitement peut aussi être remise en cause, si les chenilles de votre région ont un cycle différent. Il faudra donc avoir des connaissances dans ce domaine, et principalement sur ces insectes, afin de réussir à faire fonctionner le traitement. Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à lire des encyclopédies et apprendre à connaitre vous-même ce qu’il faut savoir exterminer ces insectes. Il vous suffit simplement, de contacter une entreprise professionnelle, dont les agents connaissent déjà tout le nécessaire sur ces insectes. Ils pourront donc utiliser les meilleures méthodes, dans les meilleures conditions, et réussir à les exterminer totalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *